Jérôme Angot

Artists Management

Site logo
Rémy Mathieu

Rémy Mathieu

Ténor

Profil

représentation: Exclusivité mondiale

 

Ses engagements récents et futurs:

Graf Albert dans Die Tode Stadt à Nantes et Nancy, Roland dans les Chevalier de la table ronde (Opéras Bordeaux, Nantes, Massy,Toulon), Laerte dans Hamlet et Piquillo dans la Périchole à Marseille, Ferrando dans Cosi et Siebel dans Faust à Avignon, Messagero dans Aida, Giuseppe dans Traviata (Chorégie Oranges)

 

Biographie

Né à Nice, Rémy Mathieu devient membre du choeur des Petits Chanteurs de Monaco à l'âge de 7 ans où il reste pour 11 ans.
Il a fait ses études au Conservatoire de Nice et puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Françoise Pollet et Hélène Lucas. Dans le cadre du programme d'échange ERASMUS, il intègre la classe de Francesco Araiza à Stuttgart.Au cours de son cursus, il a participé à de nombreuses Masterclass avec  Alain Garichot, Christan Himmler, Udo Reinemann, Françoise Leroux, Rosemary Joshua, Jean Paul Fouchécourt et encore Thomas Moser. Il a été membre du Studio de l'Opéra de Lyon.

Rémy Mathieu est Révélation Classique de l’Adami.

Rémy Mathieu fait ses premiers pas comme soliste en juillet  2010 avec l'Ensemble Justinana dans Renard de Stravinsky (Coq). Il se produit par la suite dans West side story de Bernstein avec «les solistes de Bernard Tétu» dans le rôle de Tony. Il participe à de nombreux concerts autours des Passions et des Cantates de Bach avec les ensembles «Musica» et  « Les surprises».

Parmi ses projets récents et futurs à l’Opéra de Lyon entre autres : Moustique dans La petite renarde rusée  de Janacek, Premier personnage/ Premier surveillant dans Claude de Thierry Escaich et Robert Badinter (mises en scène d’Olivier Py et dirigé par Jérémie Rhorer), Monostatos dans Die Zauberflöte de Mozart , Le premier commissaire dans Dialogues des Carmélites de Poulenc, the Tender Land de Copland, Jérémie Fischer de Aboulker, Eduardo dans La Cambiale di Matrimonio de Rossini (Opéra Royal de Versailles), débuts à La Monnaie à Bruxelles dans le rôle de Laerte dans Hamlet d’Ambroise Thomas, sous la direction de Marc Minkowski et mise en scène d’Olivier Py, Aufide dans Moise et Pharaon de Rossini à Marseille,  Graf Albert dans Die Tode Stadt à Nantes et Nancy, Roland dans les Chevalier de la table ronde (Tournée française), Laerte dans Hamlet à Marseille, Ferrando dans Cosi, Messagero dans Aida, Gastone dans Traviata (Chorégie Oranges)

Moments forts

mai 2015

"Parlons des seconds rôles qui sont excellents, notamment Rémy Mathieu en Comte Albert qui est une fois de plus formidable"France Musique.13 mars/ Richard Martet d'Opéra Magazine "Splendide Comte Albert de Rémy Mathieu, en deux mots, le personnage est là, voix d’or, jeu brillantissime"Jean Charles Hoffele /Concert classique .com

Voir site